CNBPP Select 650

17 mars 2011

Nouveau blog sur www.cnbpp.fr

Le nouveau blog débarque sur la toile à l'adresse suivante :
http://www.ecoledevoilecnbpp.fr/pornichet-select-650

Infos, programme, inscription... tout est disponible sur le site du CNBPP, organisateur de la Pornichet Select 6,50, 11ème édition !

Nouveauté 2011 !

Suivez dès le début de la Pornichet Select 6,50, la course en direct avec notre partenaire Dolink !
Chaque bateau sera équipé d'une balise GPS. Vous pourrez ainsi suivre l'avancée de votre skipper préféré !

 

L'Equipe du CNBPP

Posté par porsel650 à 17:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]


28 avril 2010

La remise des prix vient de se terminer

En présence de Monsieur Belliot, Maire de Pornichet, Nicolas Loday, Président du CNBPP, Marc Dahringer, Directeur de Course, Olivier Bourdon, Directeur du CNBPP, Gérard Longy, coordinateur mer, Yves Pottier, président du Comité de Course et Hervé Aubry, ancien coureur mini, l'ensemble des coureurs a été récompensé pour sa participation à cette 10ème Pornichet Sélect 6.50.

Photos Sandrine Pelletier - Classe Mini

DSC_0075

 

 

 

 

 

 

 

DSC_0035

 

Podium série :

1 - Bruno Simonnet - 744 El Nono
2 - Brendan Archin - 757 Bibounde
3 - Guénolé Lemaux - 552 Kaïros 

 

 

 

 

DSC_0085 Podium prototype :

1 - Sébastien Rogues - 716 EOLE Génération - GDF SUEZ
2 - Joerg Riechers - 753 Mare.de
3 - Vincent Barnaud - 630 Cherche Partenaire 

Posté par porsel650 à 13:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Follow Me, Happy !

Milan Kolacek et son nouveau proto 759 "Follow Me" donne ses impressions après sa 8ème place en prototype :

201004SELECT_MG_9763_copie" Bon, c'était dur, je vois que j'ai beaucoup de travail sur le bateau ! Je pensais que ce serait plus court que ça. Je n'avais rien préparé avant le départ parce que je finissais de préparer mon bateau, j'ai eu beaucoup de travail après le départ pour tout faire. Pour les manoeuvres, je ne savais pas quelle voile mettre, alors tout y est passé. Il faut que j'apprenne à décider plus rapidement et raccourcir le temps sur les manoeuvres. Des bateaux me sont passés devant à cause de ça !

Mon programme maintenant ? Apprendre à m'organiser ! Le sommeil, le pilote, le choix des voiles, la nav'... Je vais améliorer tout ça pour la prochaine course, et pour la suivante, et encore après... Tout ne se fait pas en une course ! Petit à petit, ça va venir. Il faut naviguer pour se comparer aux autres. Sinon, je souhaite quand même être sur le départ des Sables - Les Açores - Les Sables en août."

Posté par porsel650 à 12:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]

La Course par Sébastien Rogues (716)

 

201004SELECT_MG_9448_copieSébastien Rogues (716 - EOLE Génération - GDF SUEZ) - vainqueur en prototypes - après avoir refait la course une dizaine de fois avec les copains, nous donne son sentiment : « Un départ tranquille, un bon choix de voile, la tête de la flotte prise à 8 milles avant les Birvideaux, une nuit au près pour descendre au Nouch Sud, et une avance accentuée jusqu'aux Sables. Une remontée tranquille, un gros passage à niveau à La Teignouze, j'ai eu le courant dans le bon sens jusqu'à Groix pas les copains. Sortie de Groix je croise Joerg (2ème) qui monte, ça me rassure sur mon avance. Du coup, je prends le temps de faire des manoeuvres propres jusqu'à l'arrivée et voilà."

"Je suis ravi de cette victoire, ça solde le côté « mauvais démon » que j'avais avec la Sélect, ça, c'est fait."

 

Posté par porsel650 à 12:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Les impressions des coureurs à leur arrivée

Bruno Simonnet (744), arrivé 1er en série : « Que dire ? Je n'étais pas venu pour ça ! Moi, je voulais juste finir, là, c'est du délice. Franchement, on s'est bien amusé, c'était long, mais il paraît qu'avec l'âge on devient patient...ça m'a aidé. Je ne me suis vraiment pas pris la tête avec cette météo tordue, j'ai fait au plus simple. Peut-être que les plus expérimentés ont pris un coup au moral avec ces conditions, et ils ont abandonné. Alors nous, on en a profité ! Maintenant, j'enchaine avec le Trophée Marie-Agnès Péron, le Mini-Fastnet et puis Les Sables – Les Açores – Les Sables.»

 

Rémy Andréan (492), arrivé 13ème série : « Ce n'était pas une course trop dure, mais dure quand même car je n'avais pas navigué depuis les Sables – Les Açores 2008. Il a fallu retrouver le rythme du sommeil, de l'alimentation. Vu que cette course est très tactique, le rythme est dur à trouver. On est toujours au contact, alors c'est stratégique de trouver le moment où on va dormir ! Le bateau n'a pas eu de problème, je suis satisfait même en ayant traversé des gros moments de doute. Je ne me suis pas démoralisé quand j'entendais tous les abandons à la VHF.»
Cyril Hoebler (512), arrivé 10ème série : « C'était quand même un peu long ! Mais c'est une supère régate. A chaque marque, il y a plein de trucs à faire, des coups à jouer pour se refaire. J'ai horreur de la pétole, j'ai eu des gros raz-le-bol, alors je mettais le pilote et je faisais autre chose pour ne pas m'ennerver. Dans l'ensemble, je suis quand même un peu déçu de ma course.»
Alexis Epaud (463), 15ème série : « Pour une première course en solo, il y a un goût de trop peu ! C'était vraiment sympa. La pétole, ce n'est pas facile, quand on entend les abandons s'enchaîner à la VHF, c'est dur. Alors j'ai poussé la barre au large pour être sûr de ne pas rentrer au port. Franchement, bilan top ! Bon, après cette première course, j'ai beaucoup de travail. En tant que bizuth, toutes les infos qu'on a eu sont bonnes à prendre. Le briefing du directeur de course a été efficace (pour le sommeil surtout). Les conseils m'ont bien aidé à gérer. »
Vincent Kerbouriou (435) 18e série : « Je me suis énervé dans la pétole et j'ai fait plein de bêtises. Il faut que j'apprenne à gérer la pétole. »
Mathieu Kessler (678) a abandonné à Belle Île lors de la remontée : « j'avais des problèmes d'électricité, et comme je dois reprendre le travail mercredi, j'ai préféré abandonné. En plus, au moment de cette décision, je n'étais pas loin de chez moi (Le Crouesty), j'ai vu de la lumière, j'y suis allé ! »
Yann Sommer de Gelicourt (755), arrivé 11ème des prototypes : « la première partie a été top, la deuxième beaucoup moins, je me suis effondré ! Mais au bilan, c'est une belle course. »
Guénolé Lemaux (FRA 552) arrivé 3e en série : « Si on m'avait dit que je ferais 3ème, alors ça ! C'était vraiment dur, 4 jours à 3 noeuds de moyenne. Jusqu'au passage aux Sables, j'ai étais déçu de ma course, je faisais compliqué au lieu de faire simple. Et puis, à l'Île d'Yeu, il y a eu un truc magique inexpliqué : je me suis retrouvé devant !! J'ai ensuite compris que j'étais dans les trois premiers, je suis vraiment content. »
Brendan Archin (757), arrivé 2ème en série : « Mon objectif était simplement de finir. Ca a été dur, mais je suis vraiment content. J'ai toujours été au contact, il fallait toujours batailler. Quand je suis parti tout seul après Yeu, je me suis dit que c'était bon, et puis ça a mollit, tout le monde est revenu, il a fallut se battre à nouveau... C'est dur ! »
Maurice Viaud, pointeur à la marque le Nouch Sud (près des Sables d'Olonne) : « tous les coureurs se sont annoncés correctement. Un coureur s'inquiétait du parcours retour au niveau des Petites Barges, il voulait savoir où passer. Je lui ai répondu « les Petites Barges, ça se passe en bon marin." Le coureur ne m'a pas répondu après ! »

 

Posté par porsel650 à 11:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Le dernier mini en remorque vers Pornichet

201004SELECT_MG_9596_copieAlexandre Empis et son prototype n°390 Grenadine est actuellement en remorque vers Pornichet, par le directeur de course en personne ! Marc Dahringer reste aux petits soins des minis, du premier au dernier !

Selon les instructions de course, la ligne d'arrivée est ouverte 24heures après le passage du premier mini de chaque catégorie (prototype et série). en prototype, le premier bateau a franchi la ligne lundi soir à 22h18, la ligne d'arrivée s'est fermée hier soir à 22h18 pour les prototypes.

Félicitation à Alexandre pour avoir continué jusqu'à la fin.

Posté par porsel650 à 11:15 - Commentaires [1] - Permalien [#]

Tolga, Andy et Bjorn, les 3 derniers séries sont arrivés cette nuit

A 1h03, Tolga Pamir (747) a franchi la ligne d'arrivée, suivi à 1h32 de Andy Abel (587) et Bjorn Freels (626) à 01h33.

Félicitations à eux trois, nous leur souhaitons une bonne nuit. Mercredi, ils nous livreront leurs impressions sur cette longue Pornichet Sélect 6.50

Posté par porsel650 à 07:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 avril 2010

ETA des 4 derniers bateaux encore en mer

Un vent très faible sur zone garde 4 bateaux encore en mer. Andy Abel (587), Bjorn Freels (626) et Tolga Pamir (737) sont en série. Le plus proche de la ligne est à 17 milles, le second à 18 milles et le troisième série à 20 milles.

Le prototype 390 d'Alexandre Empis est à 30 milles de la ligne d'arrivée.

Allez, c'est la dernière ligne droite, il ne faut rien laisser et tout donner pour arriver. On vous attend à Pornichet !

Posté par porsel650 à 18:40 - Commentaires [3] - Permalien [#]

4 bateaux encore en mer

3 séries et un prototype sont encore en mer.

201004SELECT_MG_9856_copieAndy Abel (587), Bjorn Freels (626) et Tolga Pamir (737) sont les trois prochains minis à s'approcher de la ligne d'arrivée.

Alexandre Empis, à bord du prototype 390 Grenadine devrait arriver en début de nuit.

Posté par porsel650 à 17:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Clément Santoro (543), 25ème série à 17h20

201004SELECT_MG_9619_copieA 17h20, Clément à bord de son pogo2 543 "Teo Tacket" franchi la ligne d'arrivée et prend la 25ème place des arrivées séries. 

Posté par porsel650 à 17:26 - Commentaires [2] - Permalien [#]